Imprimer

 

 

PCAET : Actions !

 

→ PCAET - Le diagnostic

 

 


transition

> Plan Climat Air Energie Territorial : Actions ! (Juillet 2021)

 

TE 6

Engagée depuis plusieurs années dans la transition énergétique du territoire, La Communauté d'Agglomération Les Sorgues du Comtat définit son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) pour mettre en œuvre un plan d’actions ambitieux et transversal afin de réduire les consommations énergétiques et développer les énergies renouvelables sur le territoire dans le cadre d’une économie circulaire.

 

La présentation du diagnostic du PCAET, restituée aux partenaires institutionnels, associations et syndicats en ce début d’année, a permis d’établir un état des lieux et de faire ressortir les enjeux essentiels sur lesquels la CASC devra mettre en œuvre des actions : Changement climatique (gestion de l’eau, tourisme durable, pratiques agricoles, prévention des risques inondation et incendie) ; qualité de l’air (mobilités, carburants et motorisations alternatifs, réduction du brûlage des déchets verts, maîtrise de l’usage des pesticides) ; énergie (rénovation de l’habitat, bâtiments et éclairage publics, développement du photovoltaïque, solaire thermique et biogaz, économie locale et circulaire avec système alimentaire territorial et valorisation des déchets…).

 

Dès sa validation par le Conseil Communautaire, ce diagnostic pourra être consulté par tous au siège de la CASC ou sur son site internet. La prochaine étape consistera à définir la stratégie des six années à venir à travers un plan d’actions établi en concertation avec l’ensemble des acteurs et de la population.

 

 

La Transition écologique au quotidien

 

Si le PCAET a été officiellement lancé depuis un an, Les Sorgues du Comtat n’ont pas attendu pour autant le cadre de la loi pour mener des actions en faveur de la transition écologique, à travers l’intégration de nouvelles techniques et de nouveaux usages au quotidien et à tous les niveaux.

 

Concrètement, pour la gestion des espaces verts, cela passe en effet depuis de nombreuses années par la suppression des produits phytosanitaires et l’utilisation de produits de biocontrôle, ou encore par la généralisation de la gestion différenciée des espaces verts, avec plantations méditerranéennes, prairies fleuries ou paillage pour préserver la biodiversité et économiser la ressource en eau.

 

Au chapitre de la sobriété énergétique, on peut noter la généralisation de l’utilisation de leds pour l’éclairage public, ainsi que, lorsque cela est possible, la mise en place d’un système de bipuissance permettant de diminuer l’intensité lumineuse de 30 à 40 % la nuit, comme c’est déjà le cas au Lac de Monteux ou sur l’Avenue d’Avignon. Pour les chantiers communautaires, nos prestataires privilégient également l’utilisation d’enrobés recyclés dans les mélanges de bétons bitumineux lors des travaux de réfection de voirie dans le même esprit d’économies de ressources et d’énergie.

 

Enfin, nouvelle technique à l’essai depuis quelques mois, la désimperméabilisation des sols, par la création d’un revêtement de sol en béton perméable végétalisé alliant minéral et végétal pour permettre l’infiltration naturelle des eaux pluviales et favoriser la régulation thermique et la préservation de la biodiversité en milieu urbain. Trois espaces tests ont été réalisés au parking du Parc Daillan, à Bédarrides, sur une plateforme pour containers de collecte au Lac de Monteux et place de la République sur la Traversée des Arts à Monteux.

 

 


diag
> PCAET - Le diagnostic (Janvier 2020)

 

PCAETDans le cadre de la loi relative à la transition énergétique de 2015, la communauté d'Agglomération Les Sorgues du Comtat a lancé son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) présenté aux élus en Conseil Communautaire le 16 décembre dernier.

 

Le PCAET est un projet territorial, stratégique et opérationnel, qui prend en compte plusieurs problématiques : climat (volet atténuation et adaptation) ; qualité de l’air (identification des sources de polluants) ; énergie (sobriété, efficacité et développement des énergies renouvelables).

 

Quatre enjeux identifiés en amont portent sur le développement des modes de déplacements alternatifs à la voiture, la rénovation énergétique des logements, la protection des ressources face au changement climatique et la préservation de la qualité de l’air. L’engagement des Sorgues du Comtat dans ce Plan Climat Air Energie Territorial doit permettre de créer de nouvelles richesses, favoriser l’économie et l’emploi local, améliorer la qualité de vie et le pouvoir d’achat des habitants et maîtriser les dépenses de la collectivité.

 

En charge du PCAET, le Pôle Environnement est accompagné par le groupement de bureaux d’études IN VIVO-INDDIGO-SOLAGRO. Le diagnostic, en cours d’élaboration, sera présenté en fin d'année 2020.